Pour nous joindre : +33 (0)3 85 68 27 53

Déclic Web

Gutenberg ? Non, pas pour le moment…

Utilisation ou pas utilisation de Gutenberg ?

En fin d’année dernière, j’ai commis un article dans lequel j’indiquais mon hésitation à utiliser l’éditeur Gutenberg. A la sortie de la mise à jour 5.0 de WordPress, ce nouvel éditeur de contenu est venu remplacer celui que tous les utilisateurs de WordPress connaissent bien.

A l’époque j’ai décidé de télécharger Classic Editor avant de procéder à cette mise à jour majeure après avoir cloné mon site (dans un répertoire protégé, je précise). Ceci, afin de pouvoir tester ce nouvel outil et m’en faire une idée quant à la praticité de son utilisation.

Ma conclusion (toute personnelle) est la suivante : clairement niet pour le moment.

Non pas que je sois contre l’utilisation de blocs pour construire son contenu, bien au contraire. Mais côté intuitivité d’utilisation, y a encore du boulot.

Je préfère nettement utiliser mon outil actuel (Themler) pour la construction de mes pages et conserver Classic Editor pour mes articles. Certes, c’est payant, mais au moins je construis mon contenu comme je le souhaite.

Comme pour beaucoup de choses, je n’aime pas être limitée dans mes mouvements ou mes choix. Gutenberg ne correspond donc pas à mes aspirations de pouvoir créer du contenu différemment par rapport à mes voisins 🙂

Et puis je me mets aussi à la place de mes clients, habitués à leur éditeur de contenu rappelant Word. Changer radicalement ses habitudes du jour au lendemain et se retrouver dans un tout nouvel environnement : il y a de quoi être perturbé. Mais heureusement, Classic Editor a remis les choses en place 😉

D’autres extensions gratuites comme Elementor, offrent un panel d’options bien plus important que Gutenberg avec, ce qui ne mange pas de pain, une plus grande facilité d’utilisation.

Quand Gutenberg aura gagné en maturité, peut-être que je changerai d’avis. Mais ça reste à voir…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.